Google annonce qu’il déploie l’indexation «mobile first»

Google va déployer l’indexation mobile first des sites, c’est-à-dire tenir compte de leurs versions mobiles.

En 2015 déjà, Google a décidé de pénaliser les sites qui ne correspondent pas au standard « mobile friendly ». Plus tard, à partir de juillet 2018, Google a mis en place un autre critère à prendre en compte pour classer les résultats, qui est celui de la rapidité de chargement d’une page sur mobile.

Aujourd’hui, en constatant que l’usage du moteur de recherche  Google se fait majoritairement depuis un smartphone, la firme de Mountain View a décidé d’encourager les éditeurs de sites web à adapter leurs sites aux appareils mobiles, et après plus d’un an de tests, elle annonce l’indexage « mobile first».

Désormais, les sites web en responsive design, dont le contenu de la version mobile est le même que celui de la version sur ordinateur, seront les mieux indexés et référencés.

Concrètement, Google commencera à faire la migration des sites web qui, selon lui, suivent les bonnes pratiques. Et les sites concernés sont notifiés dans la Search Console.

« Les sites qui ne sont pas dans cette vague initiale n’ont pas besoin de paniquer », déclare Google « L’indexation mobile-first concerne la manière dont nous collectons le contenu, et non la manière dont le contenu est classé. Le contenu collecté par l’indexation en mobile-first n’a pas d’avantages par rapport au contenu mobile qui n’est pas encore collecté de cette manière ou sur le contenu pour ordinateur. De plus, si vous n’avez que du contenu pour ordinateur, vous continuerez à être représenté dans notre index ».

Pour faire simple, Google rassure et explique qu’un site non concerné par une analyse «mobile first» ne sera pas moins bien référencé qu’un autre.

Néanmoins, on dira que vous avez tout intérêt à respecter les standards mobile friendly de Google, pour éviter tout risque de pénalité.

Amir Web Services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.