Archives mensuelles : mai 2018

Juillet… un mois important pour les affaires des agences de voyages

Le soleil, les vacances, la saison estivale, tout ce monde qui cherche à partir en vacance, une opportunité pour les agences de voyages
Selon nos calcules basés sur des données recoltés d’analyse de sites d’agences de voyage, nous avons constaté des piques de nombre d’utilisateurs en mois de Juillet, une moyenne d’augmentation de 123% par rapport à la moyenne mensuel de toute la periode ! c’est à dire le nombre d’utilisateur à plus que doublé, une vrai opportunité

L’idéal, c’est de mettre à disposition du consommateur toute l’information nécessaire sur le séjour à fin de l’aider à prendre une décision, et quoi de mieux qu’un site web ?
Dans ce sens, AMIR WS à conçu une solution simple à gérer nommée e-travelage, c’est un site web dynamique simple à gérer spécialement conçu pour les agences de voyage, ce site que gère l’agence permet de mettre à la disposition du consommateur touts les élements capable de l’aider à prendre une décision d’achat (déstination, pays, ville, hotel, étoiles, déscription, prix, photos,…) en plus si le client est interessé, il peux commander directement sur le site de l’agence et géner ce qu’on appel un Lead, l’agence peux par la suite appeler le client pour finaliser l’achat, une version d’évalutation est disponible sur le lien suivant: http://e-travelage.amirws.com
AMIR WS avec son expertise accompagne les agences de voyage pour l’installation de leurs site web en ligne
Ce site web s’inscrit dans une stratégie globale de communication de l’agence qui à pour but d’attirer plus de clients avec une communication de qualité

Facebook : plus besoin de donner votre numéro de téléphone pour l’authentification de votre compte !

Désormais, vous pouvez vous passer de donner votre numéro de téléphone à Facebook, grâce à un nouveau système de double authentification.

Source image: Facebook

Pour assurer la sécurité de votre compte Facebook sans avoir à fournir de numéro de téléphone, Facebook  vient d’annoncer la possibilité de choisir une autre méthode pour activer un système de double authentification.

L’utilisateur a le choix entre recevoir le code d’authentification par SMS, ou alors une autres option d’authentification, notamment possible en utilisant une application tierce .

En effet, il vous faut avoir une application d’authentification, comme Google Authenticator par exemple. Cette application se chargera de recevoir le code d’authentification à usage unique, envoyé par SMS, et vous le transmet par la suite.

Ainsi, plus d’obligation de donner votre numéro de téléphone à Facebook !

Amir Web Services.

Instagram: encore une nouvelle fonctionnalité, le mode sourdine !

Instagram continue sur sa lancée, et propose une fois encore une nouvelle fonctionnalité pour améliorer les expériences de ses utilisateurs. Cette fois, le réseau social propose le « mode Sourdine ».

En effet, ce nouveau mode, permet de mettre « en sourdine » temporairement les publications publiées par un compte, comme son nom l’indique. Ainsi ce mode permet de masquer temporairement de votre fil d’actualité le contenu publié par un compte.

Cela peut très bien s’avérer utile dans le cas où vous ne voulez plus voir les publications d’une personne qui poste un peu trop souvent à votre goût, par exemple.

Instagram précise que les nouvelles publications seront bien visibles sur le profil d’un compte, et que le compte que vous décidez de « mettre en sourdine » n’en sera pas informé.

Enfin, ce mode Sourdine sera accessible depuis le volet d’options en appuyant sur la touche « … » au-dessus d’une publication, ou en faisant un appui long dans une story. Et bien sûr, vous pourrez réactiver un compte à partir du profil de l’utilisateur.

Amir Web Services.

 

Facebook teste les boutons « upvote » et « downvote »

Facebook annonçait déjà sa nouvelle fonctionnalité « Upvote and downvote » en février dernier. Et maintenant elle teste cette nouvelle fonctionnalité, dans un premier temps, sur une poignée d’utilisateurs en Australie et en Nouvelle Zélande.

Pour Facebook, il est hors de question de proposer un bouton « je n’aime pas ». En revanche, le réseau social a commencé à tester les boutons « downvote » et « upvote », qui on pour objectif afin d’améliorer la modération des commentaires, et de lutter contre les contenus de faible qualité.

En d’autre termes, Facebook teste cette fonctionnalité essentiellement pour faire face aux critiques sur sa modération jugée trop laxiste.

Cette fonctionnalité permet de donner un avis sur la qualité d’un commentaire (son niveau d’intérêt) par le vote, en cliquant sur la flèche correspondante. Et ce système de vote est situé sous chaque commentaire, avec une flèche vers le haut pour « upvoter », une flèche vers le bas pour « downvoter ». Facebook indique également que le vote est anonyme, et qu’il sera comptabilisé par l’algorithme, au même titre que les boutons de  réactions.

 

Concernant le « downvote » Facebook tient à être clair « Nous ne testons pas un bouton « Je n’aime pas » », a indiqué un porte-parole du réseau social, mais plutôt « un moyen pour les internautes de faire un retour sur les commentaires publiés sur une page publique ».

Quoi qu’il en soit, en attendant les retours des utilisateurs australiens et néo-zélandais, il ne s’agit pour l’instant que d’un test.

Amir Web Services.